Les Roumains aiment le thé (prononcé chai) et le bon vin. Avant la collectivisation de la vigne, la Roumanie était un pays de grands vins rouges et blancs. Le métier de vigneron a ensuite disparu et les productions des vignobles roumains sont aujourd'hui souvent "chimiques" et de qualité inégale. Les meilleurs vins sont les Murfatlar (entre blanc et rouge), Tarnaveni (blanc sec), Dealu Mare (rouge), Cotnari (blanc doux) et Odobesti (rouge). Blonde, plutôt légère, la bière roumaine est bonne, notamment à la pression.

La consommation de l'eau du robinet peut se faire sans précaution particulière. Son goût et son aspect sont relativement satisfaisants et sa distribution est assurée de façon régulière. Il est cependant préférable de boire de l'eau minérale, la Roumanie étant un pays riche en sources. Héritage des cinq siècles d'occupation ottomane, le café se boit à la turque.

En apéritif, on sert souvent du tsuica, un genre de cognac de prune à 36°, souvent fabriqué artisanalement à à base de mélanges de prune, pomme, poire, raisin et même betterave et qu'il convient de boire cul sec, accompagné d'un "Noroc !" (Bonne chance !). Parfois, les Roumains boivent le vin blanc ordinaire coupé d'eau gazeuse glacée.

Les alcools sont régionaux : vodca en Moldavie, schnaps autour de Sibiu, palinca (sorte de tuica, plus forte aux goûts multiples) en Transylvanie, horinca en Maramures, afinata (liqueur artisanale de myrtille) dans les montagnes...

Autres rubriques utiles

Cuisine et gastronomie en Roumanie

Ressources utiles

500 prestataires francophones pour les affaires et l'expatriation en Roumanie

Les guides sont également disponibles pour la Slovaquie, la République tchèque et la Bulgarie