La circulation en voiture

La vitesse est limitée à 50 km/h en agglomération, 90 km/h sur les routes et 120 km/h sur les autoroutes. Le taux d'alcoolémie autorisé au volant est de 0 gramme. Compte tenu des contrôles fréquents auxquels sont soumis les étrangers, il est recommander de se munir d'un permis international et de veiller à ce que toutes les assurances soient en règle. Les contraventions, qui sont dans certains cas discutables, se règlent parfois à l'amiable. En principe, l'agent doit donner les instructions pour payer l'amende et n'a pas le droit de recevoir directement le montant de l'amende. Pour tout paiement dans les trois jours, le montant payé ne pourra dépasser la moitié de l'amende maximale fixée par la loi pour l'infraction. Mais dans la pratique, le policier propose parfois un arrangement sans reçu, ce qui est illégal mais évite les tracasseries administratives et s'avère moins onéreux. Les policiers roumains sont généralement agréables avec les Français.

En cas de vol ou d'accident, même mineur, il est obligatoire de contacter la police si l'on veut être indemnisé par son assurance. En cas de responsabilité lors d'un accident entraînant des blessures corporelles, la sortie du territoire roumain est impossible jusqu'à la fin des poursuites pénales ou jusqu'à la tenue du procès. La lette « C » est portée sur le passeport des personnes inculpées par un Tribunal.

Les autres modes de transport

La lenteur des communications intérieures dissuade parfois les touristes. Les efforts de modernisation des réseaux devraient permettre à terme de pallier ces inconvénients.

Autres rubriques utiles

kuVie pratique en Roumanie

kuSe déplacer en train en Roumanie

Pour aller plus loin

Domestic bus schedules
www.Autogari.ro - Information sur les autocars en Roumanie : horaires et prix


Ressources utiles

500 prestataires francophones pour les affaires et l'expatriation en Roumanie

Les guides sont également disponibles pour la Slovaquie, la République tchèque et la Bulgarie